Portrait Paul de Leusse, directeur financier de Crédit Agricole CIB

« A la recherche de déséquilibres »

le 19/05/2011 L'AGEFI Hebdo

Il vient de fêter ses 39 ans, mais peut déjà se flatter d’avoir contribué à la rédaction du projet à dix ans du groupe Crédit Agricole et à sa déclinaison stratégique sur trois ans pour Crédit Agricole SA (CASA). Après douze années de conseil, dont quatre comme associé de Bain & Company, Paul de Leusse était « à la recherche de déséquilibres, pour continuer à apprendre et relever des défis ».Ce polytechnicien est ainsi devenu en 2009 directeur de la stratégie chez CASA, où il avait auparavant réalisé des missions. Il est le cousin de Jean-Frédéric de Leusse, directeur général délégué (DGD de 2007 à 2010) qui avait conduit le développement international de CASA, mais pour lui : « C’est neutre, j'ai été rattaché à un autre directeur général délégué. » A peine bouclé le plan stratégique, début mars, on lui propose de devenir directeur financier de Crédit Agricole CIB. « A mon arrivée chez CASA, j’avais exprimé le souhait d’évoluer à terme vers un poste plus opérationnel après la stratégie », explique-t-il. Il prend ses fonctions le 1eravril, à la tête de plus de 600 collaborateurs dans le monde, contre une quarantaine auparavant et à un moment où la crise et la réforme réglementaire qui s’ensuit donnent davantage de pouvoir à une direction financière : « C’est vrai, dit-il, auparavant, les banques se pilotaient plutôt par le développement. Désormais, il faut intégrer trois autres contraintes : les charges, les fonds propres dans le cadre de Bâle III et la liquidité. » Que fera-t-il ensuite ? « J’aimerais un jour avoir la responsabilité d’une 'business unit', mais il est bien trop tôt pour commencer à y penser ! »

A lire aussi