L'avis de... Dominique Ceolin, PDG d’ABC Arbitrage

« La moitié de la décision de recrutement est liée à la psychologie du candidat »

le 03/04/2014 L'AGEFI Hebdo

Comment recrutez-vous vos opérateurs de marché ? Trouver des ingénieurs issus des plus belles formations n’est pas difficile, mais compte tenu de la taille de notre société, chaque recrutement est très impactant. La moitié de la décision de recrutement est donc liée au profil psychologique du candidat. Nous arrivons à repérer ceux qui pourront s’intégrer. Au bout de plusieurs entretiens, les barrières tombent. Cette année, nous allons recruter de 10 à 15 personnes, dont la moitié pour des fonctions opérationnelles sur les marchés financiers (chercheurs et opérateurs). Quelles qualités recherchez-vous et quels éléments vous incitent à ne pas recruter un candidat ? Nous sommes très attachés à la rigueur, l'humilité, la combativité et l'honnêteté intellectuelle. En revanche, l'absence d'écoute, l'absence de bon sens sont rédhibitoires. Quelle structure de rémunération proposez-vous ? La rémunération comprend un fixe, des bonus et un intéressement au capital. Le bonus est versé deux fois par an. La partie actions, sous conditions suspensives de résultats, est étalée sur cinq ans, avec des restrictions de cession.

A lire aussi