Les rémunérations s’envolent chez les géants du capital-investissement

le 06/03/2014 L'AGEFI Hebdo

Les « buyout titans », soit les dirigeants des plus grands fonds de capital-investissement, ont le sourire. D’après les calculs de Bloomberg, les patrons des dix plus grosses firmes de private  equity ont gagné l’an dernier 1,7 milliard de dollars en dividendes. C’est Leon Black, associé fondateur d’Apollo Global Management, qui domine le « top 10 » avec 369 millions de dollars de dividendes perçus en 2013, soit plus du double du montant de l’année précédente. Il est suivi du co-fondateur de Blackstone, Stephen Schwarzman, dont les dividendes ont atteint 311 millions de dollars en 2013. Les dirigeants de KKR, Henry Kravis et George Roberts, affichent à eux deux une rémunération totale de près de 327 millions de dollars, qui inclut les dividendes et les salaires fixes. Les trois co-fondateurs de Carlyle ont pour leur part reçu 265,2 millions de dollars en dividendes, selon Bloomberg.

A lire aussi