Le plan social de Natixis toujours en discussion

le 06/02/2014 L'AGEFI Hebdo

Les travaux continuent chez Natixis à propos du plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) concernant 537 suppressions de postes en France. Début janvier, l’Agence France Presse révélait que la direction régionale du Travail (Direccte) d’Ile-de-France avait adressé fin décembre 2013 un courrier à la filiale de BPCE sur des dispositions du projet de PSE apparaissant « contraires à des dispositions légales ou réglementaires », notamment celles liées aux reclassements internes et aux congés de fin de carrière. « Nous avons répondu à la Direccte point par point sur tous les éléments soulevés. Les échanges avec les instances représentatives du personnel et les négociations avec les organisations syndicales se poursuivent dans le cadre du calendrier prévu », indique Natixis à L’Agefi. La procédure d’information-consultation prendra fin début avril.

A lire aussi