Les bonus ont presque retrouvé leur pic d'avant crise au Royaume-Uni

le 26/08/2015

Télécharger le document

Le montant total des bonus octroyés aux employés britanniques a quasiment retrouvé son niveau d’avant-crise, selon les chiffres publiés le 26 août par l’Office national des statistiques (ONS). Son rapport annuel sur les bonus délivrés au cours de l’année fiscale se terminant en mars 2015 montre qu’avec 42,2 milliards de livres (57,8 milliards d’euros), en hausse de 2,7% sur l’année, le total est à un cheveu (-0,1%) de son pic de 2008.

De façon surprenante, le secteur financier est à la traîne, avec des bonus s’élevant au total à 13,6 milliards de livres, en baisse de 9,6% sur un an et 5 milliards en dessous de leur niveau de 2008. L’ONS explique cette évolution par des bonus accordés en décalage l’année précédente et qui augmentent la base de comparaison. Les secteurs ayant le plus progressé sont les services professionnels, techniques et scientifiques.

Les employés de la finance demeurent toutefois les mieux lotis en termes de montants de bonus, avec une moyenne de 13.300 livres par personne, soit deux fois plus que les deuxièmes (mines et carrières) et trois fois plus que les suivants (information et communication). C’est aussi chez eux que les bonus représentent la part la plus importante de leur rémunération, à 20% contre 6% pour le reste de l’économie.

Source :
Office National des Statistiques
Langue :
Royaume Uni
Pages :
11

A lire aussi