Rencontre avec un «sales» devenu youtuber

le 20/03/2018

Gilles Mitteau a lancé sa chaîne sur YouTube de vulgarisation économique et financière, Heu?reka, en octobre 2015, afin de partager ses connaissances et combattre les préjugés sur l’économie.

Rencontre avec un «sales» devenu youtuber
Capture d’écran YouTube Heu?reka

Gilles Mitteau souhaite relever le défi d’intéresser les Français à l’économie et la finance, malgré leur réputée faible appétence pour ces sujets. Le youtuber de 32 ans a fait des études dans une grande école de commerce, l’ESC Rennes, avant de rejoindre les salles de marché de grandes banques pendant six ans. En 2015, il a créé une chaine YouTube, Heu?reka, dont il vit désormais grâce à la monétisation de ses vidéos et à des dons de son public.

Des salles de marchés à YouTube

En parallèle de son activité de vendeur, Gilles Mitteau a toujours été intéressé par l’univers de la finance, lisant beaucoup sur la matière afin d’« essayer d’avoir une vue d’ensemble du monde de la finance et de l’économie ». En débattant avec ses proches, Gilles Mitteau a constaté qu’il y avait un « maximum » de préjugés sur l’économie chez les non-spécialistes.

Si, à l’échelle française, YouTube regorge de vulgarisateurs scientifiques telles que les chaines e-penser (970 000 abonnés), DirtyBiology (561 000 abonnés) ou Science Etonnante (441 000 abonnés), ce n’est pas le cas des chaînes consacrées à la finance que l’on peut compter sur les doigts de la main (Stupid Economics, Dessine-moi l’éco, Hasheur ou encore Draw My Economy) et qui regroupent des communautés dix fois moins importantes.

En créant Heu?reka, Gilles Mitteau y a vu une opportunité de partager ses connaissances, avec l’objectif de donner à son audience une base dans ces matières pour pouvoir « commencer à raisonner » et à analyser l’actualité. Sa marque de fabrique ? Parler de macro-économie, rester « factuel », et dès que possible « mentionner au moins deux [théories] qui s’opposent ».

L’enseignement de l’économie manque de contextualisation

Gilles Mitteau s’adresse particulièrement aux jeunes : 75 % des abonnés d’Heu?reka ont moins de 34 ans et 25% ont moins de 25 ans. Si les jeunes sont bien représentés parmi ses abonnés, 95% de la communauté des 83 000 internautes sont des hommes.

Quel intérêt les jeunes trouvent-ils sur Youtube qui n’existe pas dans des cours d’économie ? Pour le fondateur d’Heu?reka  « on oublie de contextualiser » les cours d’économie dans les études supérieures et les théories enseignées sont « trop datées » par rapport au monde professionnel financier.

Alors que les discussions au sein du ministère de l’Education Nationale battent leur plein sur une probable disparition de la filière ES, le youtuber pense au contraire que cette matière « devrait être enseignée à tout le monde », pour apporter un cadre et préparer les élèves à comprendre un monde complexe. Il établit également un lien entre la philosophie et l’économie : « une grande partie des penseurs économiques sont des philosophes, même encore aujourd’hui ».

Les prochains thèmes qui seront abordés par le vidéaste traiteront des liens entre l’environnement et l’économie, en particulier le changement climatique.

Sur le même sujet

A lire aussi