Une nouvelle étude confirme les lacunes financières des français

le 16/07/2014

Le centre de recherche appliquée de State Street (CAR) spécialisé dans l’évaluation des connaissances financières vient de confirmer dans une récente étude la relative faiblesse du niveau des investisseurs français, la France se classant dans le derniers tiers des pays de l’OCDE (11ème sur 15). En effet, près de la moitié des français interrogés (45 %) ne connaissent pas le rendement annuel de leurs investissements et 64 % d’entre eux ne savent pas combien ils paient en frais annuels. Le PISA met aussi en lumière dans son rapport le fait qu’en France l’écart de performance entre les différents groupes socio-économiques est plus large que la moyenne de l’OCDE.

La situation française demeure paradoxale, sachant que plus de 8 lycéens sur 10 possèdent un compte bancaire ou une carte de paiement prépayée, à l’image de l’ensemble de la population, qui bénéficie d’un niveau d’accès assez élevé aux produits et services financiers (87 % des 15-24 ans et 99 % des adultes de 25 ans et plus possèdent un compte dans un établissement financier officiel ou à la poste), le niveau de connaissance de ces produits par les français reste fragile.

Cette étude confirme les conclusions publiées voici quelques jours par la première étude Pisa (programme international pour le suivi des acquis des élèves). Il y était notamment souligné que a culture financière des enfants de 15 ans en France est nettement inférieure à la moyenne observée dans les pays de l'OCDE.

http://www.agefiactifs.com/sites/agefiactifs.com/files/fichiers/2014/07/education_financiere_car_state_street.jpg

http://www.oecd.org/pisa/keyfindings/pisa-2012-results-volume-vi.htm

A lire aussi