Une passion pour l'investissement long terme

le 07/12/2012

Olivier de Trogoff, co-gérant et co-fondateur de Pléiade AM.

Depuis 2008, Olivier de Trogoff est le co-gérant de Pléiade AM, société de gestion qu’il a créée avec Louis de Montalembert, un ami d’enfance. Diplômé de l’European Business School, il a débuté sa carrière chez Cheuvreux de Virieu, société de courtage et d’intermédiation. Après avoir participé à la croissance du bureau de New York, il a rejoint celui de Paris, prenant en charge le développement d’une clientèle américaine et britannique. De cette aventure internationale, il garde une ouverture vers la culture et les méthodes anglo-saxonnes, qu’il juge «plus directes et très formatrices».

Fort de cette expérience d’une dizaine d’année, durant laquelle il acquiert une connaissance large des secteurs et des valeurs européennes, mais qui fût aussi une occasion unique d’observer le processus de sélection de titres des meilleurs gérants, c’est chez Dexia Asset Management qu’il assouvit son désir d’endosser la responsabilité de l’investissement. Ces quatre ans passés chez Dexia AM lui apprennent surtout «à ne jamais courir derrière la performance de court terme, beaucoup trop aléatoire» ajoute-t-il.

Poussé par son envie d’entreprendre, il décide donc de monter une société de gestion avec Louis de Montalembert, rencontré 25 ans plus tôt sur les bancs de l’école. Créée au milieu de l’année 2008, au moment de la faillite de Lehman Brothers, Pléiade AM a été «baptisée à l’eau très froide», relate Olivier de Trogoff, qui ne cache pas que les premiers mois ont été assez périlleux. Co-fondateurs de la société, les deux associés en sont aussi les premiers clients puisqu’ils ont eux-mêmes placé une bonne partie de leurs avoirs dans ces fonds. Louis de Montalembert étant issu du private equity, ils partagent, selon Olivier de Trogoff, «une passion commune pour l’investissement long terme» et «l’envie d’investir dans des entreprises qu’ils connaissent». De fait, ils prennent toutes les décisions à deux.

Ainsi, les entreprises dans lesquelles ils investissent sont choisies avec soin. «Des grilles qualitatives nous permettent d’apprécier les candidats et nous travaillons sur des chiffres à 3 ans», explique Olivier de Trogoff. En gérant l’argent des clients comme le leur, «sans frais caché ni commission de mouvement, nous avons une vraie logique d’investissement qui fonctionne bien depuis près de 5 ans».

A lire aussi