Natixis et l’EDHEC-Risk Institute ouvrent une chaire de recherche sur la dette infrastructure

le 06/11/2012

Ce partenariat de trois ans a pour objectif de clarifier la nature et les caractéristiques d’investissement de la dette infrastructure et pallier l’insuffisance de données.

Natixis et l’EDHEC-Risk Institute ouvrent une chaire de recherche sur la dette infrastructure

Natixis et l’EDHEC-Risk Institute ouvrent une chaire de recherche intitulée « Caractéristiques d’investissement et de gouvernance des instruments de dette infrastructure ». L’objectif est de contribuer à clarifier la nature et les caractéristiques d’investissement de la dette infrastructure et de pallier l’insuffisance de données sur le sujet. Ce partenariat de trois ans a été signé par Laurent Mignon, Directeur Général de Natixis, et Noël Amenc, Directeur de l’EDHEC-Risk Institute, à la veille du premier colloque « European Infrastructure Day » organisé par Natixis le 23 octobre 2012 à Paris.

Cette chaire se concentrera en particulier sur les caractéristiques du profil de risque et du rendement des instruments de la dette infrastructure et leur apport en termes de diversification de portefeuille pour les investisseurs institutionnels. « Ce partenariat avec l’EDHEC-Risk Institute facilitera la coopération entre banques et institutionnels dans le financement des infrastructures. En soutenant cette chaire, Natixis souhaite faciliter l’intervention des investisseurs institutionnels dans le secteur des infrastructures, moteurs de croissance, de productivité et de compétitivité », a déclaré Laurent Mignon, Directeur Général de Natixis.  De son côté Noël Amenc, Directeur d’EDHEC-Risk Institute, a souligné que « dans le contexte macroéconomique et règlementaire actuel, mener des recherches sur les caractéristiques d’investissement et de gouvernance des instruments de dette infrastructure prend tout son sens. Nous sommes très heureux de collaborer avec Natixis sur cette chaire de recherche et nous avons hâte d’en dévoiler les résultats, qui devraient être particulièrement intéressants pour les investisseurs institutionnels ».

Le programme de recherche sera dirigé, au sein de l’EDHEC-Risk Institute, par le directeur de recherche Frédéric Blanc-Brude, qui compte plus de 10 ans d’expérience dans le secteur et a publié de nombreuses études sur le sujet.

Créée en 1906, EDHEC Business School offre un éventail de formations au management destinées à couvrir l'ensemble des besoins des entreprises. EDHEC-Risk Institute, créé en 2001 par l’EDHEC, a pour objectif de mener des travaux académiques poussés et de faciliter leur mise en œuvre par l’industrie. En partenariat avec de grandes institutions financières, il rassemble 85 chercheurs et conduit six programmes de recherche centrés sur l’allocation d’actifs et la gestion des risques dans les univers traditionnel et alternatif. EDHEC-Risk Institute anime un site Internet destiné aux professionnels de la gestion d’actifs (www.edhec-risk.com), distribue sa lettre d’information mensuelle aux praticiens, produit des rapports sur l’état des pratiques dans l’industrie de la gestion des investissements, organise des conférences annuelles  et offre des programmes de formation de cadres et dirigeants, parmi lesquels l’EDHEC Risk Institute PhD in Finance.

Pour sa part, Natixis est la banque de financement, de gestion et de services financiers du Groupe BPCE, deuxième acteur bancaire en France avec 21 % des dépôts bancaires et 36 millions de clients à travers ses deux réseaux, Banque Populaire et Caisse d’Epargne.  Elle intervient dans trois domaines d’activités : la Banque de grande clientèle, l’épargne et les services financiers spécialisés. Elle accompagne dans le monde sa clientèle propre d’entreprises, d'institutions financières et d'investisseurs institutionnels et la clientèle de particuliers, professionnels et PME des deux réseaux du groupe BPCE.

A lire aussi