La Banque de France et Sciences Po nouent un partenariat scientifique

le 03/10/2012

D’une durée de trois ans, cette collaboration portera sur cinq domaines de recherche comme le commerce international et la macroéconomie internationale, ou l'évaluation des politiques publiques notamment, et prévoit des échanges de chercheurs ainsi que l'organisation commune de manifestations.

Photo: PHB/Agefi

L’effervescence dans le monde de la recherche académique française en économie ne se dément pas. Après la labellisation « LABEX » accordée au projet « Finance et croissance durable » de l’Institut Louis Bachelier en février, le Département d’économie de Science Po et la Banque de France ont annoncé en septembre un partenariat scientifique. D’une durée de trois ans, il portera sur rien moins que cinq domaines de recherche : commerce international et macroéconomie internationale, évaluation des politiques publiques, macroéconomie monétaire et économie bancaire, marché du travail, méthodologie micro-économétrique.

Cette collaboration se déclinera sous trois formes : outre les projets de recherche menés en commun, les deux partenaires effectueront des échanges académiques et organiseront des manifestations de manière conjointe. La collaboration scientifique devrait rapidement se concrétiser avec le lancement prochain d’un premier projet, au niveau européen, sur les questions de compétitivité. Les échanges académiques permettront à des professeurs du département d’économie de travailler à la Banque de France et inversement de jeunes chercheurs économistes de la Banque de France seront reçus en résidence au département d’économie comme « visiting assistant professor ».

Quant à la co-organisation d’événements, elle prendra la forme d’une conférence ou d’un atelier de haut niveau selon un rythme annuel. Dès décembre 2012, doit se tenir dans ce cadre une conférence internationale sur la crise des dettes souveraines. Des séminaires communs réguliers sont également prévus au programme. L’un d’eux existe déjà, dont le thème est « La banque et le système financier : quelle régulation ? ». Il regroupe à la fois des chercheurs académiques et des acteurs du monde bancaire.

Créé en septembre 2009, le Département d’économie est dirigé par Philippe Martin, research fellow au Centre for Economic Policy Research. Il réunit actuellement 17 économistes reconnus internationalement dont plusieurs ont été distingués pour leurs travaux. Le Département d'économie se consacre particulièrement aux questions de politiques publiques et de leur évaluation. Il irrigue les formations dispensées à Sciences Po, une institution d’enseignement supérieur et de recherche en sciences humaines et sociales, ouverte sur l’international et dont les dépenses consacrées à la recherche représentent 37% du budget. Sciences Po compte 11.000 étudiants, dont 42% d’une nationalité autre que française, en provenance plus de 130 pays.

Pour sa part, la Banque de France a, dans le cadre de ses missions, une activité de recherche économique. Elle gère des bases de données uniques relative à la balance des paiements, aux statistiques monétaires, aux enquêtes de conjoncture, aux statistiques d'entreprises et aux cotations notamment,  et dispose d'un réseau étendu comprenant les banques centrales étrangères et les universités françaises grâce à ses partenariats avec Toulouse School of Economics, Paris School of Economics et avec le CERDI-Université d’Auvergne notamment.

A lire aussi