Biomérieux rassure sur l’après-covid mais peinera à regagner ses sommets

le 25/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le surplus d'activité généré par les tests de dépistage va progressivement ralentir, posant la question de l'atterrissage.

épidémie du coronavirus Covid-19
Les tests de dépistage du Sars-CoV-2 ont logiquement généré un surcroît d'activité pour bioMérieux.
(Image par Pete Linforth de Pixabay)
En première ligne de la guerre contre le Covid-19 via ses tests de dépistage respiratoires ou sérologiques, bioMérieux connaît logiquement un surcroît d'activité depuis le début de la crise sanitaire. Si les résultats de l'exercice 2020, publiés mercredi, témoignent de cette réalité, inversement,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi