Moderna rassure sur l’efficacité de son vaccin contre les variants

le 25/01/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Certains laboratoires vont profiter de la demande de traitements et de vaccins contre le Covid-19.
(Crédit European Union)

Moderna a annoncé lundi que son vaccin contre le COVID-19 suscitait, dans des études en laboratoire, la production d'anticorps contre les variants du coronavirus identifiés initialement au Royaume-Uni et en Afrique du Sud.

Une administration en deux doses du vaccin devrait donc assurer une protection contre les variants émergents détectés à ce jour, a ajouté le laboratoire pharmaceutique américain.

Il précise néanmoins qu'il va tester un rappel du vaccin contre le variant identifié en Afrique du Sud dans le cadre d'essais précliniques afin de mesurer son efficacité.

« Nous sommes encouragés par ces nouvelles données, qui renforcent notre confiance dans le fait que le vaccin de Moderna contre le Covid-19 devrait protéger contre ces nouveaux variants détectés », a déclaré le patron Stéphane Bancel, cité dans le communiqué. « Mais par précaution, (...) nous mettons à l'essai un candidat pour un rappel contre le variant » sud-africain, « pour déterminer s'il serait plus efficace pour augmenter les niveaux (d'anticorps) contre ce variant et d'autres futurs variants potentiels », a-t-il ajouté.

L'entreprise va également tester l'impact de l'injection d'une troisième dose de son vaccin déjà existant.

Risque pour la reprise

Les résultats des essais, conduits en collaboration avec les Instituts nationaux de santé américains (NIH), seront soumis à l'étude de la communauté scientifique.

Si tous les virus sont en mutation permanente, les scientifiques sont préoccupés par l'émergence des variants identifiés au Royaume-Uni et en Afrique du Sud car ils semblent capables de modifier des fonctions clés du virus.

Ces variants font craindre une prolongation de la pandémie avec des risques importants sur le rythme de reprise des économies mondiales.

Sur le même sujet

A lire aussi