Les vues d’Atos sur l’américain DXC passent mal en Bourse

le 07/01/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Atos, cybersécurité, technologies, services numériques
(Photo Atos.)

Atos a confirmé jeudi avoir approché l'entreprise américaine DXC Technology en vue d'une potentielle transaction amicale entre les deux sociétés.

Atos « confirme avoir approché DXC Technology concernant une transaction amicale potentielle entre les deux groupes afin de créer un leader des services digitaux bénéficiant d'une envergure mondiale, et combinant leurs talents et capacité d'innovation respectives », a indiqué la société dans un communiqué, en réponse à un article de presse.

Le groupe français a assuré que « dans l'évaluation de cette opportunité », il appliquerait « la discipline financière qu'il a toujours respectée dans sa stratégie d'acquisitions ».

La société a ajouté qu'il n'existait à ce stade aucune certitude que cette démarche aboutisse à un accord ou une transaction.

Les déclarations d'Atos font suite à des informations publiées jeudi matin par Reuters, selon lesquelles le groupe a officiellement approché DXC en début de semaine et lui a fait une proposition d'achat de plus de 10 milliards de dollars, soit environ 8,1 milliards d'euros.

« une mauvaise surprise »

A la Bourse de Paris, l'action Atos a fini en chute de 13,05% à 65,42 euros, alors que de son côté DXC s'adjugeait plus de 8%.

Un analyste financier souligne que cette potentielle acquisition est « une mauvaise surprise » car DXC est un actif « en grande difficulté, qu'il faut redresser ». De plus, cette opération de croissance externe constituerait une acquisition transformante, la plus importante jamais réalisée par Atos, alors que le groupe français avait précédemment indiqué privilégier les acquisitions stratégiques de petite taille. « Ce n'est pas ce que le marché attendait », résume cet analyste.

DXC a réalisé un chiffre d'affaires de 19,6 milliards de dollars (environ 16 milliards d'euros) et un résultat opérationnel (Ebit) d'environ 2 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) lors de l'exercice clos fin mars 2020. A titre de comparaison, Atos a réalisé un chiffre d'affaires de 11,6 milliards de l'euros sur l'ensemble de son exercice 2019.

Sur le même sujet

A lire aussi