ThyssenKrupp est contraint de renforcer son plan de restructuration

le 20/11/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après avoir creusé sa perte d’exploitation annuelle, le conglomérat va augmenter de plus de 80% le nombre de postes supprimés sur trois ans.

L’incertitude qui prévaut sur le marché sidérurgique européen n’incite guère à l’optimisme. En présentant hier les comptes de son exercice clos le 30 septembre dernier, ThyssenKrupp a souligné avoir été fortement touché par la baisse de la demande du secteur automobile qui a pesé sur ses ventes d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi