Le directeur général de Renault prône un virage stratégique

le 31/07/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La nouvelle feuille de route du constructeur s’étalera sur six à sept années et comprendra un volet de réduction de coûts et un nouveau plan produits.

concessionnaire automobile Renault
Renault devait se renforcer sur le segment C des voitures de plus grande taille, tels les monospaces compacts.
Le nouveau directeur général de Renault, Luca de Meo, a livré vendredi ses premières pistes pour redresser le constructeur automobile, qui a accusé au premier semestre une perte de plus de 7 milliards d'euros, la plus importante de son histoire, en raison de la crise sanitaire et de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi