Presstalis sauvé in extremis

le 30/06/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Tribunal de commerce de Paris devrait valider ce mercredi la naissance d'un nouveau Presstalis restructuré, après 120 millions d'euros de pertes de créances pour les éditeurs et un plan de soutien de 127 millions en grande partie financé par l'Etat. Son actionnaire à 27%, la coopérative des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi