Rolls-Royce s’adapte au marasme du marché aéronautique mondial

le 22/05/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le motoriste britannique prévoit de supprimer au moins 9.000 postes pour générer des économies de coûts totalisant 1,3 milliard de livres.

Le plongeon du trafic aérien a des conséquences désormais bien visibles sur l’activité des équipementiers aéronautiques. C’est le cas de Rolls-Royce qui a annoncé mercredi la suppression d’au moins 9.000 postes et des baisses de coûts permettant de dégager des économies estimées au total à 1,3...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi