La crise contrarie certaines opérations financières de Total

le 22/05/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Suite au désistement de Petrogas, le pétrolier français a dû revoir les conditions de la vente d’actifs non stratégiques en mer du Nord.

Les projets de Total pâtissent de la crise, qui n’a pas épargné le secteur des hydrocarbures. Après avoir été contraint de renoncer lundi au rachat des actifs d’Occidental Petroleum au Ghana, suite à l'impossibilité pour le groupe américain de lui céder ses intérêts en Algérie, le pétrolier...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi