Les PME françaises craignent les effets différés de la pandémie

le 13/05/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les dirigeants anticipent à 82% une dégradation de leur trésorerie et à 60% un recul de leurs investissements, selon le baromètre Bpifrance-Rexecode.

Les PME françaises craignent les effets différés de la pandémie
Plus de neuf dirigeants sur dix estiment que la crise sanitaire amputera leur chiffre d’affaires cette année.
(Crédit Fotolia)
La trésorerie de la majorité des PME et TPE françaises a été préservée à ce stade, si l’on en croit le dernier baromètre trimestriel publié aujourd’hui par Bpifrance et Rexecode. Sur un échantillon de 615 dirigeants ayant répondu à l’enquête menée fin avril, 43% estiment que leur situation...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi