Apple est prié d'ouvrir ses iPhone aux applications de traçage numérique

le 23/04/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La France, l'Allemagne et d'autres pays européens ont choisi pour leurs applications de suivi des personnes contaminées par le nouveau coronavirus une technologie qui va à l'encontre des règles de confidentialité édictées par Apple alors que le fabricant américain et Google travaillent ensemble...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi