Le Covid-19 sert de crash test de production grandeur nature pour EDF

le 17/04/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe doit gérer une baisse de 20% de la consommation électrique et des contraintes sanitaires renforcées.

Le double impact de la pandémie de Covid-19 sur l’activité d'EDF - baisse de la demande et contraintes sanitaires pour le personnel - va provoquer une chute historique de l’activité des centrales nucléaires françaises. EDF a prévenu hier que sa production nucléaire devrait se situer autour de 300...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi