Le Covid-19 coupe les ailes d'Airbus et prive ses actionnaires de radar

le 27/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Avec les difficultés des compagnies aériennes, l'activité du groupe risque de mettre des années pour retrouver son niveau antérieur à la crise sanitaire.

Airbus A320 neo
Airbus a dû abandonner ses objectifs pour 2020, faute de visibilité.
(Photo Airbus.)
Le coronavirus a mis fin à l'ascension quasi continue de l'action Airbus depuis dix ans. Depuis le début de l'année, le groupe aéronautique européen a vu sa capitalisation boursière fondre de 53%, tombant à des plus bas depuis fin 2016, à 61 euros. Il y a encore quelques semaines, les analystes...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi