Volkswagen tente une percée sur le marché américain des poids lourds

le 03/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Traton, filiale du groupe automobile allemand, propose 2,9 milliards de dollars pour contrôler totalement Navistar.

Volkswagen (VW) souhaitait mettre fin au statu quo dans son activité de poids lourds. Par le biais de sa filiale cotée Traton, le groupe allemand a décidé de lancer une offre d'achat de 2,9 milliards de dollars (2,6 milliards d’euros) en numéraire sur le constructeur américain de camions et d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi