Les problèmes judiciaires de Daimler compliquent son redressement

le 23/01/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le constructeur allemand continue de payer les conséquences du Dieselgate. Des doutes commencent à monter sur son dividende.

Mercedes-Benz Cars du groupe Daimler
Malgré un contexte dégradé en 2019, Mercedes-Benz Cars a vendu 2,5 millions de véhicules (0,7% de plus qu’en 2018).
(Photo Daimler Gr.)
L’éclaircie tarde à venir pour Daimler. Plus de deux ans après avoir lancé un plan de transformation majeur, le groupe automobile allemand n’a pu tirer parti des baisses de coûts mises en œuvre dans ses principales divisions en raison des effets persistants du scandale des moteurs diesel truqués ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi