Le PDG de Capgemini juge que l'OPA sur Altran devrait réussir de justesse

le 17/01/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Capgemini, siège social rue de Tilsitt, Paris 16e.
(Antoine-Repessé)

L'offre publique d'achat (OPA) de Capgemini sur Altran devrait réussir de justesse, a estimé vendredi le PDG du groupe de services numériques, Paul Hermelin, sur BFM Business.

Capgemini a lancé une OPA sur le groupe d'ingénierie Altran et a relevé mardi son offre de 14 euros à 14,50 euros par action, une décision censée permettre aux arbitragistes « de ne pas perdre au change », a expliqué Paul Hermelin sur BFM Business.

Capgemini doit obtenir 50,1% du capital d'Altran d'ici au 22 janvier inclus pour réussir cette opération. Or le fonds activiste Elliott, qui détient environ 16,1% du capital d'Altran via des actions et des instruments dérivés, a fait savoir qu'il n'apporterait pas ses titres à l'OPA. En conséquence, Paul Hermelin a estimé que Capgemini devait réunir environ « les deux tiers du flottant ».

Interrogé sur les chances de succès de l'offre, le dirigeant a répondu: « Je ne suis pas sûr [que l'opération réussisse, NDLR]». « Je pense que ça passe mais ça passe juste », a poursuivi le dirigeant. «Je serais plutôt du bon côté de la pièce, mais elle roule et ce n'est pas fait », a-t-il mis en garde.

Les résultats de l'OPA de Capgemini sur Altran devraient être connus le 28 janvier, a indiqué Paul Hermelin.

A lire aussi