Carlos Ghosn dénonce la collusion à l’origine de sa chute

le 09/01/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour sa première sortie publique, l'ex-PDG de Renault et de Nissan s'est longuement défendu hier, persuadé que son arrestation avait nui aux deux constructeurs.