Paris songe à repousser à mars 2020 les enchères pour la 5G

le 20/11/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les enchères sur les futures fréquences mobiles 5G devraient être repoussées en France vers mars 2020, soit trois mois après la date prévue, ont déclaré hier à Reuters deux sources proches du dossier. Le ministère des Finances et l'autorité de régulation du secteur, l'Arcep, discutent depuis des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi