Les mauvais investissements de SoftBank lui coûtent cher

le 07/11/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le conglomérat nippon affiche une perte d’exploitation semestrielle après avoir déprécié de 4,5 milliards d’euros ses fonds Vision et Delta.

L’ampleur des dégâts est désormais connue. Sur le premier semestre, clos le 30 septembre dernier, de son exercice 2019-2020, SoftBank Group a annoncé hier une division par deux de son bénéfice net en rythme annuel à 421,55 milliards de yens (3,49 milliards d’euros), suite à des dépréciations d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi