Air France-KLM conditionne le retour du dividende

le 05/11/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

A318 d’Air France-KLM
(Photo Air France fleet.)

Le groupe aérien Air France-KLM a dévoilé mardi sa nouvelle stratégie pour les cinq prochaines années à l'occasion d'une journée investisseurs. Le plan comporte quatre priorités : l'optimisation du modèle opérationnel, le recentrage de la croissance des revenus sur les segments les plus rentables, le développement d'initiatives sur la gestion des données, le programme de fidélisation Flying Blue, la maintenance et le cargo, et «l'analyse de toutes les opportunités de consolidation».

L'entreprise compte se recentrer sur ses trois marques principales : Air France, Transavia et KLM, «pour mieux cibler les segments de marché les plus pertinents et les plus profitables». Le groupe précise qu'il «envisagera les opportunités de consolidation de façon pragmatique, avec pour objectif de compléter et renforcer les réseaux d'Air France et de KLM, tout en maintenant une discipline financière stricte».

En termes financiers, Air France-KLM vise à «moyen terme» une marge opérationnelle de 7 à 8%, un cash-flow libre d'exploitation ajusté positif et un ratio dette nette sur excédent brut d'exploitation (Ebitda) d'environ 1,5 fois. Au cours de son allocution, le directeur financier Frédéric Gagey a confirmé que le groupe envisageait de reprendre le versement d'un dividende lorsque le bénéfice d'exploitation aura atteint son niveau de 2017, soit 1,9 milliard d'euros. Air France-KLM n'a plus versé de dividende depuis 2008, au titre des résultats de l'exercice 2007.

Le titre Air France-KLM s'inscrivait en baisse de 4% vers midi à la Bourse de Paris, à 10,14 euros.

Sur le même sujet

A lire aussi