Le marché châtie l'erreur de casting d'Imerys mais craint une crise durable

le 23/10/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le brusque départ du directeur général ne remet pas en cause le plan à trois ans, assure le groupe. L'action a tout de même chuté de 13%.

Imerys
Imerys traverse une phase de vents contraires.
(Imerys)
Imerys est aujourd'hui un groupe en bonne santé financière, qui a crû non seulement par croissance interne mais également par des acquisitions créatrices de valeur», se félicitait Conrad Keijzer en mai 2018, dans la foulée de sa nomination au poste de directeur général du producteur de minéraux...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi