Après sa sortie de route, Renault doit renforcer son tandem avec Nissan

le 21/10/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le cours a plongé de 11,48% vendredi à la suite d'un avertissement sur résultats d'une ampleur inattendue.

Du nouveau pour l’alliance Nissan, Renault et Mitsubishi
Renault doit intensifier la coopération de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.
(Photo Nissan Twitter.)
Renault a très mal négocié le virage du troisième trimestre. Vendredi, le titre du constructeur a plongé de 11,48%, accusant la plus forte baisse du CAC 40, à la suite d'un avertissement sur résultats retentissant. Les analystes de Jefferies se disent surpris non pas par l'avertissement sur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi