L’Adam nourrit le débat avec l’AMF dans le dossier Capgemini-Altran

le 09/10/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que le visa du régulateur se fait attendre, Colette Neuville apprécie l’ouverture d’un double débat contradictoire, sur le prix et sur le taux d’actualisation.

Si le Collège de l’AMF a planché hier sur le projet d’offre de Capgemini sur Altran, il pourrait bien ne pas donner son visa immédiatement. Le régulateur devrait auparavant demander des compléments d’informations après avoir reçu en début de semaine une nouvelle lettre de Colette Neuville, la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi