Le chantier naval Sanlorenzo veut lui aussi entrer en Bourse

le 23/09/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Après Ferretti Group, un second fabricant italien de yachts de luxe veut entrer à la Bourse de Milan. Sanlorenzo a révélé son projet ce matin. Le groupe, ​contrôlé par Massimo Perotti, prévoit de coter jusqu'à 35% de son capital à la Bourse de Milan d'ici à la fin de l'année, en émettant de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi