Slack chute en post-clôture à cause de résultats décevants

le 05/09/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A peine trois mois après son IPO, l’éditeur de messagerie professionnelle a annoncé des projections en deçà des attentes.

Les premières semaines à Wall Street sont difficiles pour Slack Technologies. Moins de trois mois après une entrée flamboyante sur le New York Stock Exchange (Nyse) le 20 juin dernier, en cotation directe, l’éditeur de plate-forme de messagerie professionnelle a vu son cours chuter de 15% dans...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi