Bayer teste l’intérêt d’un règlement amiable sur le Roundup

le 12/08/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le médiateur Ken Feinberg a démenti vendredi l’offre d’un versement de 8 milliards de dollars pour solder les 18.000 plaintes américaines.

Les jeux ne sont pas encore faits. Le médiateur Ken Feinberg a démenti vendredi des informations de Bloomberg faisant état d’un versement de 8 milliards de dollars (7,2 milliards de dollars) proposé par Bayer pour mettre fin à plus de 18.000 plaintes déposées aux Etats-Unis sur le Roundup, l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi