5G : l’Arcep esquisse son cahier des charges

le 16/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur des télécoms a opté pour une procédure hybride, mêlant engagements des opérateurs et mécanisme d’enchères.

C'est un événement dans le secteur des télécoms : le régulateur, l’Arcep, a dévoilé lundi un projet de cahier des charges pour attribuer les futures fréquences de la cinquième génération des réseaux mobiles (5G) dans la fréquence 3,4 – 3,8 gigahertz (GHz), la «bande cœur» de la 5G. La taille des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi