Le plan de vol d’Air France-KLM devrait résister au vent contraire de l’écotaxe

le 11/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si le projet d’éco-contribution assombrit un horizon déjà nuageux, la compagnie a une carte à jouer avec le redressement attendu de ses marges.

Moins ambitieux, le plan d’Air France-KLM deviendrait moins coûteux et moins risqué. Crédit Photo Lindner.
Un nuage est apparu mardi dans le ciel d’Air France-KLM. La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a dévoilé un projet d’éco-contribution sur les billets d’avion, de 1,50 à 18 euros et affectant les vols au départ de la France. L’annonce de cette taxe, qui s’appliquerait à partir de 2020, a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi