La cybersécurité, cheval de Troie d'Orange mais pas encore en Bourse

le 11/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Grâce à plusieurs acquisitions, ce métier est devenu l'un des axes de croissance de l'opérateur. Il réfléchit à lancer une offre pour les particuliers.

Une dizaine de milliers d'ordinateurs verrouillés, des services municipaux paralysés et quelque 1.500 transactions immobilières gelées. L'ampleur de la cyberattaque qui perturbe depuis plus d'un mois le fonctionnement de la ville de Baltimore, située dans l'Etat du Maryland aux Etats-Unis, est...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi