Le contexte reste porteur pour les foncières cotées

le 11/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Leur décote par rapport à l'ANR ne se justifie pas pour Sofidy. Le gérant mise sur le résidentiel et les bureaux allemands et sur la logistique en Europe.

Immobilier de bureaux
L’immobilier coté européen bat le marché depuis novembre 2014.
(Fotolia)
Vents favorables pour l’immobilier coté. Alors que les investisseurs sont de plus en plus prudents sur les marchés actions, les foncières offrent toujours des opportunités, selon Sofidy. «Malgré la visibilité supérieure des résultats des foncières et la valeur de leurs actifs nets réévalués ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi