Ipsen peut maîtriser son risque générique grâce à ses relais de croissance

le 28/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La concurrence générique commence à poindre sur l'anticancéreux Somatuline, produit phare du laboratoire pharmaceutique qui a récemment détaillé son portefeuille de projets.

L’anticancéreux Somatuline du laboratoire Ipsen.
La Somatuline a représenté près de 40% du chiffre d’affaires d’Ipsen en 2018.
(photo Ipsen.)
Les dernières semaines ont pu sembler chaotiques aux actionnaires d’Ipsen réunis ce mardi en assemblée générale. La chute de 18,5% observée entre le 23 avril et le 10 mai a été partiellement effacée par un rebond d’un peu plus de 11%. Que la santé soit considérée comme un secteur défensif n...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi