Airbus réfléchit suite à la volonté de Bombardier de céder un site

le 16/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La décision du groupe d'aéronautique canadien Bombardier de vendre son site de Belfast, qui produit les ailes des avions Airbus A220, oblige le groupe aéronautique européen à examiner ses options. Ce processus en est à ses premières étapes, a indiqué jeudi le président du comité exécutif d'Airbus...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi