Vodafone se résout à tailler dans son dividende

le 14/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Vodafone se résout à tailler dans son dividende

C'est une première depuis 1999. Vodafone a annoncé mardi une baisse de 40% de son dividende annuel, en réponse à une perte avant impôts de 2,61 milliards d'euros au titre de l'exercice clos le 31 mars 2019 et à un endettement qui représente un peu moins de 3 fois l'Ebitda. Vodafone avait précédemment indiqué qu'il prévoyait de maintenir son dividende annuel inchangé par rapport à celui de l'exercice précédent, mais le marché s'attendait à une possible baisse.

Le dividende annuel proposé s'élève ainsi à 9 centimes d'euros par action, à comparer à 15,07 centimes d'euros un an auparavant. Le groupe britannique explique vouloir accélérer son désendettement, avec l'objectif de ramener le ratio de levier vers 2,5 fois l'Ebitda dans les prochaines années. Il compte également sur cette baisse pour réengager par la suite une politique d'augmentation continue de son dividende.

Confronté dans plusieurs pays, dont l'Italie, à une vive concurrence, Vodafone est également engagé dans l'acquisition des actifs européens de Liberty Global pour un montant d'environ 20 milliards d'euros.

En baisse dans les premiers échanges, le cours de l'action Vodafone s'est par la suite redressé. Il progressait de 1,58% à 133,86 pence à la mi-séance.

Sur le même sujet

A lire aussi