Le RIP plonge les actionnaires d’ADP dans un corridor d’incertitudes

le 13/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La perspective d’un référendum sur la privatisation a chamboulé le profil boursier du groupe d’aéroports.

Aéroports de Paris (ADP)
Pour Groupe ADP, s’amorce l’éventualité d’un long processus pouvant aboutir à la consultation des électeurs et au rejet de la privatisation.
(Photo Gwen Le Bras pour ADP.)
La privatisation de l’exploitant aéroportuaire Groupe ADP a pris un sérieux coup de plomb dans l’aile. Jeudi, le Conseil constitutionnel a donné son aval à la proposition de référendum d’initiative partagée (RIP) déposée par des parlementaires. Ce qui ouvre la voie un long processus pouvant...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi