Total résiste mieux que ses rivaux américains au repli des prix pétroliers

le 29/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Contrairement au groupe français, ExxonMobil et Chevron ont été fortement pénalisés par la mauvaise orientation du raffinage.

Trois majors pétrolières ont publié vendredi des résultats trimestriels contrastés face à la volatilité accrue des prix des hydrocarbures depuis l’automne dernier. Le français Total a fait preuve d’une bonne capacité d’adaptation, en affichant au titre du premier trimestre 2019 un bénéfice net...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi