La FDJ ralentit sa croissance avant sa privatisation

le 18/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Française des Jeux a enregistré une hausse de 2,3% de son chiffre d’affaires en 2018, mais sa marge d’Ebitda recule légèrement, à 17,5%.

Alors que la loi Pacte a été définitivement adoptée le 11 avril dernier, la privatisation de la Française des Jeux est désormais sur les rails, sous réserve du feu vert du Conseil constitutionnel. Des sénateurs socialistes ont annoncé leur intention de saisir les Sages sur la privatisation d’ADP...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi