Après Apple, Qualcomm pourrait s’entendre avec Huawei

le 17/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'accord-surprise conclu ce mardi par Qualcomm avec Apple pourrait permettre au fabricant de semi-conducteurs de solder un litige identique avec le chinois Huawei Technologies, jugent plusieurs analystes. Ce dernier a cessé de verser des redevances en avril 2017 et Qualcomm a annoncé en janvier...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi