Apple et Qualcomm déposent les armes

le 17/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Tous deux ont annoncé mardi un accord à l’amiable, Apple devant assurer ses arrières à la veille de l’ouverture de la bataille de la 5G.

Coup de théâtre mardi. Alors que le tribunal de San Diego, en Californie, avait entamé lundi ce qui devait être un procès-fleuve de cinq semaines, opposant le concepteur de puces Qualcomm à la firme à la pomme, Apple, les deux parties ont annoncé être parvenues à un accord à l’amiable, mettant...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi