La filière des renouvelables souhaite des objectifs plus ambitieux en France

le 16/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La France s'est fixé des objectifs trop timides en matière d'éolien en mer et de biogaz, a estimé ce mardi le syndicat des énergies renouvelables (SER) lors d’une conférence de presse. L'association professionnelle a précisé qu'elle prônait au minimum 1 gigawatt (GW) par an d'éoliennes en mer...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi