Airbus relance la polémique sur les rémunérations de dirigeants

le 03/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le parachute doré de son futur ex-président exécutif représente un total de 36,8 millions d’euros.

Tom Enders, le président exécutif d’Airbus
Tom Enders, le président exécutif d’Airbus, partira avec 36,8 millions d’euros, étalés sur plusieurs années.
(Photo Airbus.)
La question des rémunérations des dirigeants d’entreprises, notamment lorsqu’ils sont sur le départ, continue à susciter l’émoi. C’est le cas des conditions de départ de Tom Enders, le président exécutif d’Airbus, qui représenteraient un total de 36,8 millions d’euros selon le calcul de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi