Aramco fait un premier pas vers les marchés financiers

le 01/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Aramco fait un premier pas vers les marchés financiers
(Bloomberg)

Aramco lance cette semaine une série de réunions avec les investisseurs (road shows) en soutien de sa toute première émission obligataire, opération qui marquera l'entrée officielle du premier groupe pétrolier mondial sur les marchés financiers, avant une possible introduction en Bourse dans les prochains mois. Le producteur saoudien de pétrole prévoit de lever 10 milliards dollars d'obligations afin de financer partiellement l'acquisition d'une part de 70% au capital de Saudi Basic Industries, pour 69,1 milliards de dollars.

En amont de cette émission, les agences de notation Moody's et Fitch ont dévoilé leurs premières notes sur Aramco. Le rating  (respectivement A1 et A+) est identique à celui de l'Etat saoudien, actionnaire de contrôle de la major. Mais, en retirant cette contrainte, Aramco remonterait dans la grille de notation.

La publication de ces notes lève un peu plus le voile sur les résultats d'Aramco, qui n'avait pas l'habitude de les publier jusqu'à l'an dernier. L'an dernier, la major a dégagé un bénéfice net de 111 milliards de dollars, soit près de deux fois celui d'Apple, détenteur du record de bénéfice pour 2018. ExxonMobil, première compagnie pétrolier cotée au monde, a dégagé en 2018 un bénéfice net de 21 milliards de dollars. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) d'Aramco s'est élevé à 224 milliards de dollars,

Aramco affiche un taux d'imposition de 50% environ. Fitch estime qu'entre 2015 et 2017, le groupe a contribué à hauteur de 70% environ aux recettes de l'Etat saoudien.

Sur le même sujet

A lire aussi